PRÉSENCE MONDIALE

Chaque Jaguar est conçue pour être la voiture la plus puissante et la plus fiable, partout dans le monde.

Tout commence au cœur de l'Angleterre, à notre centre technique de Whitley et sur les terrains d'essai de Jaguar Land Rover à Gaydon.



À Gaydon, nos bureaux et laboratoires d'ingénierie et de conception couvrent une superficie de 154 hectares et abritent 2 500 ingénieurs. Ces derniers disposent d'un large éventail d'outils perfectionnés, dont des chambres climatiques qui peuvent simuler des conditions allant du froid arctique de -40 °C, à la chaleur de +55 °C d'un désert du Moyen-Orient. Ils utilisent également des plateformes d'essai statiques pour les moteurs, transmissions, boîtes de vitesses et châssis. Pendant quelques semaines seulement, les prototypes de composants ou le châssis intégral sont soumis à des tests équivalant à un cycle de vie de 10 ans et 240 000 kilomètres, sans jamais quitter le Royaume-Uni.

Sur les circuits d'essai dédiés de Gaydon, les véhicules peuvent être conduits 24 heures sur 24 sur le circuit d'émissions à quatre voies, tandis que le circuit d'endurance à faible vitesse, les pistes rocheuses des pays émergents et le circuit tout-terrain nous permettent de tester nos véhicules dans les différentes conditions routières qu'ils devront affronter. Nous pouvons ainsi explorer les limites de leurs performances et de leur fiabilité.

Finalement, nous avons créé des sites d'essai en situation réelle haute technologie à travers le monde. Il s'agit d'endroits exclusifs où les prototypes peuvent accumuler des milliers de kilomètres de conduite dans les environnements les plus hostiles à l'homme afin de garantir la fiabilité sans faille des Jaguar, où qu'elles soient.


Jaguar F‑PACE- Chambre d'essais climatiques, Gaydon

Aucun essai en climat froid ne peut surpasser ceux réalisés à Arjeplog (Suède) et à International Falls (États-Unis). Là, au cœur de l'hiver, les voitures passent la nuit dans des températures aussi basses que -40 °C, avant de devoir démarrer sans hésitation le lendemain matin.

Dans les déserts secs de l'Arizona, aux abords de Phoenix (États-Unis), nos voitures sont poussées à l'extrême dans des températures pouvant atteindre 50 °C. Le but : tester les performances en climat chaud, le refroidissement des freins et la ventilation intérieure. Par ailleurs, les panneaux peints sont conservés à l'extérieur pendant trois ans pour vérifier si la peinture s'estompe. Nous utilisons également les routes montagneuses de Denver pour tester l'étalonnage du moteur et de la transmission à haute altitude.

"L'altitude affecte le rapport entre le moteur et la boîte de vitesses", explique Ged Pybus, directeur des systèmes de transmission automatique. "On retrouve des routes à 4 350 m d'altitude à Denver, à 2 250 m à Mexico City et jusqu'à 4 700 m en Chine, en Inde et en Amérique du Sud. Les performances du moteur sont largement affectées par la raréfaction de l'air, que la transmission doit reconnaître et à laquelle elle doit s'ajuster.”

Nous avons également augmenté notre investissement dans le Moyen-Orient en ouvrant un site à Al Barsha (Dubaï) ; les dunes de sable les plus inaccessibles de la planète sont idéales pour les essais tout-terrain des SUV.

Nos voitures ne subissent pas seulement des températures extrêmes. Sur le circuit ovale à grande vitesse de 12,5 kilomètres de Nardò, en Italie, les prototypes sons soumis à un essai de durabilité de 35 000 kilomètres, pendant au moins une semaine, à une vitesse presque maximale. Pendant ce temps, la suspension est optimisée sur les circuits d'essai de tenue de route du site.


Jaguar F‑PACE – Essai dans des conditions climatiques extrêmes

Finalement, l'essai de performances en situation réelle par excellence pour chaque Jaguar a lieu à la célèbre boucle Nord du Nürburgring, dans le centre de l'Allemagne. Depuis notre site ultraperfectionné, les voitures sont soumises à l'"essai de robustesse en conduite sportive" : un circuit éprouvant de 8 000 kilomètres et 390 tours qui couvre 73 courbes dangereuses, avec des dénivelés de 300 m, au cœur des forêts de l'Eifel, en Allemagne.

Il paraît qu'un tour à grande vitesse de 20,8 kilomètres de la boucle Nord équivaut à 140 kilomètres d'essai sur des routes conventionnelles ; par conséquent, cet essai équivaut à 80 000 kilomètres de conduite en quelques semaines seulement.

"Le Nürburgring offre de nombreuses opportunités et une référence constante, tour après tour", explique Phil Talboys, directeur des sites d'essai européens. "Notre essai de durabilité ultime pousse les performances d'une voiture à l'extrême, dans des conditions de conduite exceptionnelles ; mais c'est notre façon de garantir la robustesse du produit final."

“Le conducteur normal en bénéficie grandement, en termes de fiabilité et de robustesse, ainsi que de maniabilité. Si une voiture survit au Nürburgring, elle a la capacité de durer en situation réelle."

"SI UNE VOITURE SURVIT AU NÜRBURGRING, ELLE A LA CAPACITÉ DE DURER EN SITUATION RÉELLE"


PHIL TALBOYS
Directeur des sites d'essai européens

AUTRES HISTOIRES

INGÉNIERIE VIRTUELLE

INGÉNIERIE VIRTUELLE


Publication: 18-08-2016

Nous investissons lourdement dans des outils d'ingénierie virtuelle avancés qui contribuent à améliorer les délais de conception, l'efficacité et la robustesse des nouveaux produits et des technologies de pointe sous-jacentes. Le résultat ? Des voitures Jaguar plus fiables et plus durables.
PHASE D'ESSAI

PHASE D'ESSAI


Publication: 18-08-2016

À chaque étape de la conception, du développement et de la production, chaque composant d'une Jaguar est soumis à des milliers d'essais et de contrôles de sécurité, de durabilité et de qualité afin de garantir que le produit fini soit la voiture la plus fiable et la plus sûre qu'il soit.
SÉCURITÉ

SÉCURITÉ


Publication: 18-08-2016

Être fiable ne signifie pas simplement amener vos passagers à destination, facilement et dans les temps. Cela signifie aussi les y amener en toute sécurité. Et la sécurité est au cœur de la philosophie de Jaguar.